Sélectionner une page
aloès de bassin

Une plante oxygénante et filtrante facile à entretenir

L’aloès de bassin

logo

Pourquoi possèder cette plante aquatique ?

Tous les amateurs de bassins d’ornement vous le diront; un bassin bien planté soulage efficacement une filtration mécanique et biologique. Certaines plantes sont uniquement ornementales alors que d’autres ont plus d’utilité pour obtenir une eau claire.

L’aloès de bassin ou Stratiotes Aloïdes ou ananas d’eau, bref, quelque soit le nom que l’on lui donne fait partie des plantes utiles au bassin. Elle filtre et oxygène l’eau.

des aloes bordent mon ile en colonne d'eau
aloès et sa fleur

Description de l’aloès de bassin

La stratiote aloïde est une plante aquantique considérée comme filtrante et oxygénante. Sa place au bassin d’ornement est intéressante à plus d’un titre. Outre son aspect oxygénant, son feuillage aux bords ciselés dissuadera le héron par exemple de venir s’y frotter. Ses racines et sa partie immergée offriront un abri et un lieu de reproduction pour les poissons alors que la partie émergée verra nombre de libellule et d’insecte s’y poser et s’y reproduire. Ses feuilles sont cassantes et nécessitent un peu d’attention en cas de manipulation.

syrphe sur feuilles d'aloès

Une particularité étonnante de cette plante aquatique réside dans son mode de croissance. Au début du printemps, elle va commencer à effleurer la surface avant de lancer ses feuilles ciselées et rigides vers le moi de mai. Pendant l’été, de petites fleurs blanches vont apparaitre pour donner naissance à de nouvelles plantes. Elle se reproduit tout l’été sous forme de stolons qui vont se détacher du pied mère avant l’hiver. La plante va se réfugier dans le fond du bassin pour éviter les gelées et remonter au printemps pour un nouveau cycle.

Culture de l’aloès de bassin

Cette plante se reproduit par stolons. Il s’agit d’un nouveau pied qui pousse au bout d’une longue tige reliée au pied mère. Dès que le nouveau pied est suffisamment développé, la tige se casse et notre stolon prend son indépendance.

Cette plante possède un feuillage persistant. Toutefois, quand l’hiver arrive et qu’elle plonge dans les profondeurs du bassin, certaines feuilles meurent et pourrissent. Elles forment alors une espèce de couverture au reste de la plante. Si vous avez suffisamment de fond, je vous conseille de retirer ses feuilles. Inutile de souiller le bassin surtout si vous avez quelques kois qui se feront un plaisir de venir fouiller et donc brouiller la clarté de votre eau.

Les racines de l’aloès de bassin peuvent atteindre une longueur d’un métre. Elles relient la plante de la surface au fond de la pièce d’eau en été. Elles ont la faculté d’agglutiner la vase et les feuilles mortes par exemple. En hiver, la plante étant au fond de l’eau, les racines devenues inutiles se détachent. Il ne vous reste plus qu’à les retirer et laisser la plante en sommeil jusqu’au printemps.

stolon détaché du pied mère
Ponton sur ma mare
poule d'eau dans les aloès
un pied d'aloès avec ses racines

Comme je vous l’ai écrit sur un de mes articles, une pièce d’eau sur un terrain est un plus. Pour éviter l’eau trouble, il faut la végétaliser avec pourquoi pas des aloès de bassin. Certains sites marchands en vendent et les prix varient de 6 à 10€ le pieds. Comptez 3 ou 4 pieds par m². Je vous conseille d’en mettre une dizaine de pieds pour donner un aspect graphique à votre bassin. Attention : Si cette plante apprécie son environnement, elle peut vite devenir envahissante. Si vous habitez dans mon secteur, n’hésitez pas à me contacter, votre portefeuille s’en sentira mieux.

Exemple de sites

Le jardin du Pic Vert

Afloredeau

Pin It on Pinterest

Share This