Le Tarier pâtre bien parti pour les JO.

Le Tarier pâtre est un nsectivore assez commun que l’on retrouve un peu partout sur le littoral de la côte d’opale. Il se place souvent en évidence sur un perchoir pour chasser les insectes ou pour observer …. celui qui l’observe; à croire qu’il s’entraine pour le saut à la perche en vue des JO de Paris 2024.

Le Tarier pâtre est monogame et territorial. La saison de reproduction s’étale de mars à août et commence tôt du fait de la sédentarité de l’espèce. Il ne s’alimente quasiment qu’avec des insectes qu’il a repéré du haut de son perchoir. Le mâle est reconnaissable avec ses trois couleurs alors que la femelle a le plumage plus terne. Vous avez trouvé le mâle sur ces photos ?

Pin It on Pinterest

Share This